Would you like a cup of tea?

Would you like a cup of tea?

Quand on pense aux Anglais, on pense inévitablement à un salon où de nombreuses personnes se réunissent pour discuter autour d’une tasse de thé. De cette habitude très britannique provient l’expression it’s not my cup of tea, la plus célèbre des expressions anglaises, qui a changé la façon de socialiser de ce peuple qui, pour
Temps de lecture: 4 minutes
Publié le septembre 24, 2020 - par Sara

Quand on pense aux Anglais, on pense inévitablement à un salon où de nombreuses personnes se réunissent pour discuter autour d’une tasse de thé. De cette habitude très britannique provient l’expression it’s not my cup of tea, la plus célèbre des expressions anglaises, qui a changé la façon de socialiser de ce peuple qui, pour s’approprier ces précieuses feuilles de thé, a combattu et voyagé dans le monde entier. Aujourd’hui encore, les Anglais consomment en moyenne 2,1 kilos de thé par habitant et par an, ce qui fait d’eux les plus grands consommateurs au monde avec l’Irlande et la Turquie.

Le thé, de l’histoire aux expressions anglaises

Si le thé est une tradition à laquelle on ne peut renoncer aujourd’hui, au point d’avoir une place parmi les expressions anglaises les plus célèbres, c’est en grande partie pour son rôle prépondérant dans l’histoire du Royaume-Uni. Ce sont les Portugais qui ont introduit cette boisson en Europe, mais la première importation dont on a des traces est celle de la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales. En effet, le thé est d’abord devenu populaire en France et aux Pays-Bas, et l’Angleterre a été la dernière grande puissance à établir son commerce avec la Chine et l’Inde.

En 1600, Elizabeth Ire a fondé la East India Company qui a été la plus grande entreprise importatrice de thé en Angleterre jusqu’en 1874, l’année de sa mort. L’entreprise avait le monopole du commerce du thé et la demande pour cette plante était si élevée qu’elle équivalait à celle d’un géant du pétrole. La compagnie avait sa propre armée, dirigeait des colonies et faisait la guerre pour s’assurer les meilleures routes commerciales.

 

Curiosités

Le mot « thé » vient du terme tê (prononcé tei), un caractère chinois très répandu dans le sud du Fujian et à Taïwan. De ce terme chinois dérivent, avec de légères variations, les mots pour le thé en : malais, danois, anglais, espagnol, suédois, yiddish, hébreu, cingalais, tamoul, finnois, français, allemand, italien, letton, néerlandais et hongrois.

À l’origine, le thé était considéré comme une boisson revigorante, en raison de ses propriétés excitantes bien connues, et la classe ouvrière le buvait comme une alternative non alcoolisée à la bière.

La Boston Tea Party, n’est pas une fête organisée dans la ville de Boston mais le nom d’un épisode historique célèbre qui s’est produit en 1773 lorsqu’une cargaison de thé a été attaquée par un groupe de rebelles qui en a pris possession et a jeté toute la cargaison à la mer. Cet épisode a déclenché la guerre d’indépendance américaine.

Depuis 1707, l’un des plus grands salons de thé de Londres est le Fortnum & Mason à Piccadilly. Il vend plus de soixante variétés de thé.

Variétés de thés

Thé vert (green tea) : riche en antioxydants, il a des propriétés reminéralisantes, facilite la digestion et peut être utile dans la prévention de l’artériosclérose et du cancer.

Thé noir (black tea) : par rapport au thé vert, il a un goût plus prononcé et un effet sur l’organisme car il contient plus de théine. L’utilisation du thé noir a été étudiée pour la prévention du diabète et des accidents vasculaires cérébraux. Parmi les recettes les plus connues à base de thé noir, citons l’English breakfast, qui est un mélange de thé d’Assam, de Ceylan et du Kenya. Cette variété de thé se caractérise par un goût corsé et fort.

Earl grey : variété de thé, aromatisé avec de l’huile extraite de l’écorce de bergamote. Autrefois, le nom n’était donné qu’aux mélanges de thé noir aromatisés à la bergamote ; aujourd’hui, les variétés de thé vert, de thé blanc et de thé oolong sont également appelées Earl Grey, ainsi que les tisanes telles que le rooibos, qui contiennent de l’huile d’agrumes.

Prince de Galles (Prince of Wales) : est un thé noir du Yunnan et d’autres régions du sud et du centre de la Chine. C’est un mélange de couleur claire qui a un goût agréable. Il est particulièrement adapté à la dégustation en fin de matinée.

Thé blanc (white tea) : il s’agit du type de thé le moins transformé, ses feuilles ne subissent aucune transformation en dehors du séchage. La boisson a un fort pouvoir antioxydant.

Thé jaune (yellow tea) : la couleur jaune des feuilles est transférée à la boisson, encore peu répandue en Europe.

It’s not my cup of tea: explication et utilisation de l’adage

Traduite littéralement par « ce n’est pas ma tasse de thé », l’expression it’s not my cup of tea est utilisée pour indiquer quelque chose qui ne nous intéresse pas ou ne nous convient pas. L’importance que cette boisson a eue dans l’histoire anglaise, à ce jour un véritable rituel auquel même Sa Majesté la Reine ne peut échapper, est à l’origine de cette célèbre expression. Après tout, comme le sait toute personne qui suit un cours, il y a beaucoup d’expressions anglaises originaux et humoristiques : les connaître et les utiliser correctement vous fera passer pour un parfait locuteur natif!

Le thé en Angleterre a également une signification patriotique, Sting nous en fait la démonstration avec son morceau « Englishman in New York » :

 

I don’t drink coffee, I take tea, my dear

Avez-vous aimé cet article ?

Vous souhaitez recevoir de plus amples informations ou être conseillé(e) ? Remplissez ce formulaire et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.


Restez à jour avec notre newsletter